Si vous avez manqué la partie 1 de cet article, cliquez sur ici!

Trouver votre taux horaire

Nous avons établi que la base de référence devrait être de 50 $ de l'heure, mais combien devriez-vous facturer compte tenu de votre niveau d'expérience et de vos conditions de vie ? Si vous êtes un pigiste à temps plein, vous devez tenir compte du nombre d'heures par semaine que vous consacrez au travail des clients par rapport à l'administration des affaires personnelles, comme la gestion des factures, les négociations de contrats et l'entretien du portefeuille. Ces chiffres s'additionnent, de manière réaliste, un travail à temps plein de 40 heures par semaine peut être plus proche de 25 à 30 heures d'heures facturables dédiées au travail du client.

Un pigiste doit également tenir compte des facteurs liés au coût de la vie, notamment les soins de santé, le loyer, les services publics, la nourriture, la garde d'enfants, les fournitures et les abonnements aux logiciels. Votre taux horaire doit être suffisamment élevé pour couvrir ces dépenses et idéalement tenir compte des accalmies dans le travail des clients. Des calculatrices telles que La calculatrice indépendante de Beewits ou le plus large Nomades indépendants calculatrice prend en compte vos facteurs uniques pour développer un taux horaire. 

Typographe et designer Jessica Hische recommande d'élaborer une échelle pour vos taux horaires. Le bas de l'échelle est le montant le plus bas absolu que vous pouvez facturer tout en couvrant tous vos besoins mensuels. La fourchette supérieure est un « salaire de rêve ». Peut-être que vous voulez plus de jours de vacances et plus d'argent de poche. Vous pouvez créer un objectif de salaire qui limite la tranche supérieure de votre taux horaire. Entre ces deux nombres se trouve votre taux horaire idéal, que vous pouvez utiliser pour calculer les taux de projet. 

N'hésitez pas à utiliser mon modèle pour les commissions !

L'approche taux horaire de base ✕ nombre d'heures pour la tarification est idéale pour les commissions personnelles, mais n'est pas le moyen le plus efficace de facturer les clients commerciaux. Les gros clients qui ont des budgets plus importants utilisent des œuvres d'art en conjonction avec leur marque pour améliorer leurs produits. Par conséquent, le coût de l'art devrait augmenter à mesure que l'importance et la taille du public augmentent.

Licence

Par défaut, le créateur de l'œuvre d'art conserve les droits d'auteur mais peut licencier sa création à un client pour une période de temps. Souvent, les contrats prévoient des « périodes d'exclusivité », qui sont des périodes pendant lesquelles le client est la seule entité à pouvoir utiliser l'œuvre. À la fin de ces périodes, le pigiste récupère tous les droits sur l'œuvre, ce qui peut inclure une licence à une autre société, la vente sous forme d'impression, etc.

Parfois, ces accords de licence peuvent être limités à quelques mois. Parfois, ils peuvent durer des années. Parfois, le client voudra posséder l'intégralité de l'œuvre et vous acheter les droits d'auteur (cela peut être appelé « travail contre rémunération » ou « rachat complet »), ce qui signifie que vous devez absolument augmenter le prix. Les rachats complets sont courants dans la stratégie de marque où un client doit posséder quelque chose comme un mot-symbole, le client veut pouvoir éditer ou utiliser l'œuvre sur une variété de supports, ou posséder les droits exclusifs pour afficher l'œuvre. En bref, des périodes de licence plus longues équivalent à des frais plus élevés.

Prix ​​pour les illustrateurs Partie 2 | Journal d'entreprise d'art

Jessica Hische, artiste de lettres, illustrateur, auteur et créateur de caractères américain.

Je fais à nouveau référence à l'assistante de tarification Jessica Hische sur son approche de la gestion des licences : les artistes peuvent créer des frais de création artistique et des frais de licence. La première redevance couvre uniquement le coût de réalisation de l'image commandée. Le deuxième tarif peut être ajusté en fonction de l'utilisation et de la taille du client. 

Par exemple, disons que deux organisations différentes veulent un menu conçu pour leurs offres de printemps. L'un d'eux est un établissement familial local et l'autre est une franchise de restaurant nationale. Ils ont tous les deux les mêmes besoins, mais il serait injuste de faire payer à un petit restaurant le même prix qu'une chaîne nationale, et vice versa. Voici où Hische recommande d'utiliser des multiplicateurs pour déterminer les coûts de licence. Si la portée des travaux s'élève à ~20 heures de travail. Pour le petit restaurant, vous pouvez indiquer le prix de création en utilisant votre tarif inférieur personnel ; disons 60 $/heure pour des frais de fabrication de 1200 $. Pour le plus grand restaurant, vous pouvez utiliser un prix de tranche supérieure de 90 $ l'heure pour établir une estimation de 1800 $. Pour le petit restaurant, vous pouvez utiliser des frais de licence équivalant à la moitié des frais de fabrication, ce qui fait un total de 1800 $ pour l'utilisation de la conception du menu pour la saison printanière. Pour la plus grande chaîne, la distribution plus large de l'œuvre au niveau national peut justifier un multiplicateur de 4 ou 5x sur les frais de fabrication pour porter le coût à plus de 7,200 XNUMX $. 

Divers Facteurs de prix

Les travaux urgents devraient également entraîner des frais supplémentaires pour tenir compte de la pression qu'ils mettent sur votre emploi du temps. C'est à la discrétion du pigiste de juger si un délai est précipité en fonction de l'étendue du travail. En règle générale, il est préférable d'ajouter 10 à 20 % supplémentaires du coût du projet pour répondre aux besoins de dernière minute.

Illustratrice et formatrice Matt Rota enseigne à ses élèves qu'il existe de rares cas où travailler gratuitement se traduit par des échanges enrichissants. Alors que de nombreux artistes se voient proposer de mauvaises affaires pour l'art en échange d'une « exposition » sur les réseaux sociaux, cela vaut parfois la peine de travailler gratuitement si cela signifie appartenir à une anthologie avec un artiste que vous admirez ou travailler pour une organisation à but non lucratif avec laquelle vous vous associez. Connaître votre valeur signifie que vous pouvez évaluer ces situations et décider quels projets en valent la peine.

Prix ​​pour les amis et la famille

Prix ​​pour les illustrateurs Partie 2 | Journal d'entreprise d'art

Auteur de livres, John Hendrix

Pour de nombreux artistes débutants, les clients viennent des amis et de la famille par le bouche à oreille. Cela peut sembler immoral de faire payer à grand-mère le plein tarif pour une commission de son chat bien-aimé. Une stratégie, qui m'a été recommandée par l'illustrateur et auteur de livres pour enfants, John Hendrix, consiste à accorder une remise aux amis et à la famille sur votre travail après avoir évalué le projet normalement. Cela peut aller de 15 à 40 %, mais cela montre au client la vraie valeur de votre temps tout en vous établissant en tant que professionnel.

Même les vétérans de l'industrie se concertent constamment pour demander comment établir le prix d'un projet. Au fil du temps, la tarification devient plus facile à mesure que vous développez un « instinct » pour ce qui semble être le bon chiffre à présenter.

 

 

Avez-vous d'autres questions en tant qu'illustrateur ? Qu'est-ce qui vous convient le mieux en matière de tarification ? Commentaires ci-dessous!

Molly Magnell
Molly Magnell

Molly Magnell est une enfant trop grande avec un crayon qui vit et travaille à New York/NJ. Elle se spécialise dans la création d'images de style de vie qui mélangent nature, femmes puissantes et verdure. Elle utilise également ses compétences en design pour élever les marques (comme Artrepreneur!) En affinant leur identité à travers la conception graphique. Elle est diplômée d'un BFA en communication design de la Sam Fox School en 2018 et de la Phillips Academy Andover en 2014. Son travail a été reconnu par la Society of Illustrators, les American Graphic Design Awards, le 3×3 Magazine et les Adobe Design Achievement Awards. Les clients incluent le New York Times, NPR, Adobe, le projet Marshall et Madison Square Garden.

Contactez-Nous

Adresse : Programmes de subventions 1145 17th Street NW
Téléphone : 888-557-4450
Email: [email protected]
Technique: EngoThème

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir des mises à jour.